Accueil > Nouvelles > Décembre 2016 > Lire les Nouvelles
img NOUVELLES

Mihai Paun

Une petite conversation avec Mihai Paun, nouveau Chef de Projet Senior du Projet Méditerranéen

Q: Grâce à vos excellentes capacités dans le domaine énergétique et la grande connaissance des Institutions Européennes, qu’est-ce que vous pensez pouvoir apporter avec vous pour mieux accomplir les objectifs de Med-TSO ?

R: Med-TSO est l’Association des Gestionnaires des Réseaux Electriques dans la Méditerranée (TSOs). Dans la dernière période de ma vie professionnelle (plus de six ans) j’ai eu la grande opportunité de travailler directement auprès de REGRT-E (Réseau Européen des Gestionnaires de Réseaux de Transport d’Electricité) avec tous les Gestionnaires du Système de Transmission Européen, à partir des pays du Nord et des Pays baltes, jusqu’à la partie Sud de l’Europe. Par conséquent, j’ai eu la chance de travailler avec les TSOs européens, qui sont aussi membres de Med-TSO, aussi bien qu’avec d’autres membres Med-TSOs non européens, engagés dans les activités de développement de la grille avec REGRT-E.
Je suis fermement motivé à contribuer aux activités de Med-TSO reliées à la sécurité du système, en particulier au Projet Méditerranéen et aux programmes relatifs qui adressent les écarts d’investissement dans la sécurité du système au niveau régional et européen.
Pour répondre directement à la question relative à ce que j’emporterais avec moi pour assurer le succès de Med-TSO, je pense que la première chose est le fait d’être engagé dans le développement d’infrastructures de réseaux à haute tension dans quatre des six groupes régionaux du REGRT-E, ainsi donc j’ai offert mes directives pour accéder au financement nécessaire pour leurs projets et les aider à comprendre la viabilité commerciale des projets qui sont particulièrement pertinents pour accroître la sécurité du système en Europe.
Grâce à ces expériences, je suis pleinement motivé et préparé à contribuer au « Projet Méditerranéen » et aux autres activités et tâches comprises dans le Programme de Travail de Med-TSO , aussi bien qu’à soutenir l’Association dans la mise en œuvre de sa stratégie pour accroître la représentation externe et présence institutionnelle. Je crois fermement de pouvoir faire une différence à cet égard.

Q: Avez-vous déjà un plan d’action ? Par où pensez-vous commencer ?

R: Le Projet Méditerranéen a un Plan d’Action très bien défini par les membres experts de Med-TSO ; en union avec les prédécesseurs dans la coordination de ce projet intéressant, mon premier objectif est d’aligner ma compréhension personnelle et ma compétence pour agir ensemble avec les collègues qui sont déjà pleinement engagés actuellement dans la coordination du projet, afin d’assurer une haute qualité et une livraison à temps de tous les rapports du projet et répondre aux attentes des membres dans ce projet complexe et difficile, mais très intéressant et utile pour les Pays méditerranéens.
Je crois qu’avec le support et en union avec tous les représentants des membres Med-TSOs, nous pouvons apporter une contribution positive au futur développement de l’Association et encourager un développement encore plus fort d’un système d’électricité à Haute Tension encore plus interconnecté et solide dans la Région méditerranéenne, tout en tenant compte des diversités nationales et en assurant la conformité à toutes les lois et règlements, lignes directrices et politiques en vigueur.

Q: Selon votre expérience à Bruxelles, à votre avis comment est considérée Med-TSO dans le domaine énergétique et jusqu’où pensez-vous qu’elle puisse arriver ?

R: Je crois que Med-TSO a un rôle clé à jouer non seulement pour les Pays méditerranéens, mais aussi pour l’ensemble du réseau électrique européen, nord-africain et moyen-oriental. Donc, si je la compare avec les autres associations, y compris REGRT-E, Med-TSO a la particularité d’agir sur trois continents : la complexité de cette association est bien plus forte ; même l’adhésion des membres, si on a la compare avec celle du REGRT-E, est bien plus différente. Je pense que Med-TSO est une Association appropriée aussi bien au point de vue réglementaire, car tous les investissements dans les infrastructures de haute tension sont concernés de même; les réseaux et les investissements dans les infrastructures de haute tension sont réglés, stimulés, financés et subventionnés dans certains cas et ainsi de suite. Cela se vérifie avec nos partenaires, comme REGRT-E, duquel et vers le quel nous pouvons envisager un échange de données, d’expérience et de moyens techniques et de gestion.
Je pense que l’image créée par Med-TSO dans les cinq dernières années, comme résultat d’activités visibles et développées, ainsi que de résultats rejoints, soit bien visible à Bruxelles. Bien-sûr, je pense qu’il y a place pour plus d’échange de communication et de coopération avec les parties prenantes, les associations et, en général, avec toutes les entités intéressées, afin d’accroître la prise de conscience à propos du Projet Méditerranéen.

Q: Quelques mots aux membres et aux personnes engagées dans nos activités

R: Je voudrais tout d’abord reconnaître l’expérience acquise jusqu’à présent dans la construction et l’entretien de réseaux d’électricité à Haute Tension dans toutes les 20 sociétés de TSO de tous les 18 Pays méditerranéens, les remercier pour les efforts accomplis pour établir en Avril 2012 l’Association Med-TSO et pour leurs efforts pour promouvoir la coordination parmi les départements nationaux de réseaux de transmission d’électricité à haute tension dans leurs Sociétés. Je crois fermement que le succès du Projet Méditerranéen dépend beaucoup des ressources humaines investies et de la coopération parmi les experts, les gérants et les autorités politiques.
Je désire exprimer mes meilleurs souhaits à tous les membres pour leurs projets présents et futurs, pour le progrès de l’économie dans leurs pays et pour la croissance de la qualité et sécurité de l’approvisionnement en électricité dans la Zone méditerranéenne.
Merci








Ce site web utilise des types de cookies analytiques et techniques pour le seul but de recueillir des informations globales sur le nombre d’utilisateurs qui visitent le site web. Pour plus d’informations cliquez ici. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

J'Accepte