Oggetto Tooltip
img Nouvelles
Med-TSO publie un rapport sur les indicateurs clés de performance du système électrique régional

Med-TSO publie un rapport sur les indicateurs clés de performance du système électrique régional
20/05/2020

Conformément au programme de travail du Projet Méditerranéen 2, Med-TSO a publié un rapport sur les indicateurs clés de performance (ICP) du système électrique régional. Ce travail a été réalisé par le comité technique "Echanges internationaux d'électricité", présidé par M. Aziz Ameyoud (OS-Algérie), qui a expliqué les activités du comité dans cette interview vidéo.

Les ICP sont généralement définis pour "mesurer" l'efficacité et la sécurité du fonctionnement d'un système électrique, en donnant également des informations utiles sur la qualité de l'approvisionnement électrique. Sur la base des ICP, les exploitants de réseaux et les parties prenantes intéressées sont en mesure d'évaluer les performances des réseaux électriques et d'améliorer, si nécessaire, la fiabilité de ceux-ci.  
Le rapport présente les indicateurs clés de performance actuellement adoptés au niveau national dans les pays Med-TSO et la manière dont ils sont appliqués pour évaluer la performance technique et économique du système électrique. L'objectif de cette démarche est de faire progresser, par le partage de données et d'informations entre les membres de Med-TSO, le processus d'harmonisation dans la région méditerranéenne.

Les ICP identifiés sont organisés en deux sections : les Indicateurs de Performance du réseau de transmission et les Indicateurs de Disponibilité du réseau de transmission.

  • Le premier sous-ensemble, à savoir les indicateurs de performance du réseau de transmission, comprend une sélection de paramètres que les GRT utilisent normalement pour mesurer leurs performances, liés à la disponibilité des lignes de transmission ou des transformateurs, à la continuité du service et au profil de tension.
  • La deuxième classe d'indicateurs de performance clés, soit les indicateurs de disponibilité du réseau de transmission, est utilisée pour mesurer la disponibilité d'un réseau de transmission par le nombre de pannes sur le réseau de transmission haute tension ainsi que leur durée. Les indicateurs de disponibilité sont mesurés en termes d'interruptions planifiées ou forcées et en fonction de leur durée (interruptions transitoires, courtes ou longues).
Grâce à la définition de ces ICP, les membres de Med-TSO partagent des critères communs pour mesurer les performances et la disponibilité de leurs systèmes électriques dans toute la région méditerranéenne.

Une autre étape importante dans le processus d'élaboration de pratiques et de points de vue communs pour l'interopérabilité effective du système électrique méditerranéen sera réalisée avec la publication prochaine, toujours dans le cadre du projet méditerranéen 2, d'une plateforme web commune où les membres de Med-TSO peuvent recueillir des données sur les interconnexions transfrontalières et partager des informations sur le comportement de leurs systèmes électriques. Cette plate-forme est conçue pour :

  • collecter des données relatives aux performances du système, également en termes de contrôle des fréquences ;
  • Faire le point sur les procédures opérationnelles adoptées dans des conditions d'urgence pour prévenir ou limiter les effets des problèmes critiques de sécurité.

Le déploiement de la plateforme web permettra, en outre, de définir et de superviser la mise en œuvre des indicateurs de performance clés régionaux.

L'exploitation des réseaux électriques est une activité complexe, dans laquelle les GRT sont pleinement engagés et exercent leur responsabilité. Par conséquent, la coordination dans ce domaine est essentielle et implique la nécessité d'échanger régulièrement des données importantes pour la sécurité des opérations transfrontalières. À cette fin, Med-TSO s'efforce à établir la confiance mutuelle et les opinions communes nécessaires et à réaliser, dans un avenir proche, l'interopérabilité totale du système électrique méditerranéen.

Suite



Infrastructures énergétiques pour l'Italie et la Méditerranée: Contribution de Med-TSO à une étude réalisée par Confindustria Energia

Infrastructures énergétiques pour l'Italie et la Méditerranée: Contribution de Med-TSO à une étude réalisée par Confindustria Energia
05/05/2020

Au cours des derniers mois, Med-TSO a contribué à la rédaction de l'étude “Infrastructures énergétiques pour l'Italie et la Méditerranée”, développée par Confindustria Energia (Association italienne de l'industrie énergétique) en coopération avec différents acteurs du secteur de l'énergie et publiée fin avril.

La recherche analyse la tendance et les programmes d'investissement en Italie entre 2018 et 2030 dans les infrastructures énergétiques primaires et le potentiel du système italien pour le développement de projets énergétiques dans le contexte d’une coopération renforcée dans la région méditerranéenne. Les évaluations présentées dans l'étude ont été réalisées entre octobre 2019 et mars 2020, date à laquelle l'Italie a commencé sa lutte contre la pandémie COVID-19, dont les conséquences sur le secteur de l'énergie sont prématurées à évaluer, et qui sera intégrée dès que la situation sanitaire et économique se sera stabilisée.
Les indications fournies représentent une référence objective pour la prochaine décennie, tout en gardant à l'esprit les éventuels ralentissements dans la mise en œuvre de certains projets à court terme.

Les connaissances et l'expérience de Med-TSO ont contribué, avec l'Observatoire Méditerranéen de l'Energie (OME) et MedReg, l'Association des Régulateurs Méditerranéens de l'Energie, à la rédaction du chapitre 5 "Coopération énergétique en Méditerranée", qui fournit des éléments clés pour stimuler une réflexion plus large sur l'importance de la coopération euro-méditerranéenne et sur le rôle que l'Italie peut jouer à l'horizon 2030-2040. Le chapitre est enrichi d'informations sur les principales infrastructures énergétiques de la région, ainsi que sur certains aspects réglementaires du marché de l'énergie.

Téléchargez l'étude complète - Infrastructures énergétiques pour l'Italie et la Méditerranée

Suite



Med-TSO définit des critères préliminaires pour la mise en œuvre d'un processus d'allocation transfrontalière des coûts

Aziz Ameyoud (OS - Algeria), Chairman of the Technical Committee "International Electricity Exchanges"

Med-TSO définit des critères préliminaires pour la mise en œuvre d'un processus d'allocation transfrontalière des coûts
29/04/2020

Développés à partir des résultats de l'analyse coûts-bénéfices dans le cadre du projet méditerranéen 1, les critères généraux et les principales lignes directrices pour un processus d'Allocation Transfrontalière des Coûts (ATC) ont été définis par Med-TSO avec le délivrable 4.2 dans le cadre du projet méditerranéen 2, actuellement en cours. Ce livrable a été finalisé par le Comité Technique "Echanges internationaux d'électricité", présidé par M. Aziz Ameyoud (OS-Algérie), en coopération avec le Comité Technique "Réglementation et institutions", présidé par M. Juan Manuel Rodriguez (REE - Espagne), et a été partagé avec MedReg, l'association des régulateurs méditerranéens de l'énergie, pour parvenir à une position commune pour de futures applications dans le contexte méditerranéen.

La procédure décrite dans ce rapport représente un pas important vers l'achèvement de l'ensemble du processus d'analyse coûts-bénéfices (ACB), visant à évaluer les bénéfices et les coûts des projets étudiés par Med-TSO, en définissant également pour chacun d'entre eux leurs risques potentiels.

Les critères proposés par l’ATC seront appliqués pour compléter l'analyse coûts-bénéfices effectuée dans le "Plan directeur des interconnexions méditerranéennes 2020", délivré au troisième trimestre de 2020.






Grâce au processus décrit dans l’ATC, il sera possible d'aborder certains des principaux problèmes et défis qui peuvent survenir lors du développement de nouveaux projets d'interconnexion liés
à/au(x):
        -Différents cadres réglementaires existant dans les pays hôtes ;
        -La nécessité d'identifier tous les pays participants, c'est-à-dire d'autres bénéficiaires potentiels qui pourraient adhérer aux côtés         des pays hôtes;
        -Niveau de participation et les réglementations associées pour le partage des coûts, des bénéfices et des risques ;
        -Incertitudes sur le périmètre des coûts du projet d'interconnexion à partager ;
        -Critère d'attribution de la capacité d'interconnexion et si celle-ci doit ou non être basée sur les règles du marché ;
        -enfin, aux coûts de transmission supplémentaires, y compris les pertes de transmission et les flux d'hébergement.

Après un examen et une planification minutieux, il a été décidé de tester ces lignes directrices à travers un certain nombre de groupes d'études de cas présélectionnés, en utilisant deux méthodes de mesure strictement conformes aux recommandations de l'Agence européenne de coopération des régulateurs de l'énergie (ACER).

Les groupes d'études de cas ont été définis comme suit :
        -Maroc et Portugal
        -Algérie et Espagne
        -Tunisie et Italie
        -Égypte et Jordanie
        -Grèce, Turquie et Bulgarie

La méthode 1 utilise l'impact net d'un projet, calculé comme l’indicateur de bien-être économique et social du projet moins les pertes associées. Elle définit un seuil de 10 % comme la somme de tous les impacts nets nationaux et identifie les pays ayant un impact net supérieur à ce seuil. Le niveau de participation possible est ensuite calculé proportionnellement à l'excédent d'impact net de chaque pays par rapport au seuil défini.

La méthode 2 utilise l'impact net d'un projet comme valeur actuelle nette (VAN) au périmètre national, c'est-à-dire la VAN des flux de trésorerie associés au bien-être économique et social, aux pertes, aux dépenses d'investissement (CAPEX) et aux dépenses opérationnelles (OPEX). Le besoin de contribution ou de participation d'un pays est quantifié sur la base de la somme des impacts nets négatifs des pays hôtes.

Les résultats des deux méthodes ont abouti à des conclusions similaires en termes de participants identifiés et de niveau quantifié de leur participation aux coûts. Cependant, la méthode 2 s'avère apporter des informations supplémentaires pour quantifier la compensation, le cas échéant. Enfin, il convient également de noter que dans la plupart des cas analysés, les GRT n'hébergeant pas d'installations ont également été qualifiés de participants en tant que GRT voisins n'hébergeant pas d'installations.

Avec ce mécanisme d’ATC établi et testé avec succès, Med-TSO a fait un pas important dans ses efforts pour promouvoir l'établissement d'un système électrique harmonisé à travers la Méditerranée.

Les travaux réalisés jusqu'à présent devraient être considérés comme la base de la mise en place d'un cadre transparent et clair pour l'évaluation des projets et permettre un dialogue transfrontalier. Med-TSO continuera à travailler conjointement avec MedReg sur la mise en place d'un cadre réglementaire transparent et concurrentiel en vue de garantir un marché de l'électricité interopérable et interconnecté dans la région méditerranéenne.
Suite




img Projet Méditerranéen 2 (en cours, 2018 - 2020)
Le Projet Méditerranéen 1 est un premier pas dans la feuille de route vers l’intégration des systèmes d’alimentation régionaux. Suite aux bons résultats obtenus, dans le cadre du Projet Méditerranéen 1, Med-TSO a l’intention de continuer, de consolider et d’améliorer les activités jusqu’à présent accomplies et cela à travers un nouveau projet : le Projet Méditerranéen 2. L’Union Européenne supporte Med-TSO avec un nouveau contrat de subvention pour développ
Découvrir le projet

img Partenaires

img Liens Utiles



In this briefing on the legislative package "Clean Energy for all Europeans" - CE4ALL, the Centre for Mediterranean Integration explores various options for the Southern and Eastern Mediterranean countries to cooperate with European Union Member States. The focus of cooperation options is in the area of deploying renewable energy sources, interconnections and electricity market integration.











img Upcoming Events
MAY 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7






img Video



img Ansa Med News
29/05/2020
Libya: IOM condemns revenge murder of 30 migrants
At smuggling depot near Gharyan
29/05/2020
Croatia: Italians can visit with hotel reservation
Unconditional entry for 10 EU countries
27/05/2020
Coronavirus: Turkish Airlines, effects of crisis for 5 years
Cut to new planes and salaries, reduced on-board services
27/05/2020
Greece second worldwide for clean sea with 497 Blue Flags
94 awards in Halkidiki, 117 on Crete
27/05/2020
Serbia: Vucic, 837 mn in foreign investments in 3 months
'Reforms to modernise and develop country, towards EU'
Ce site web utilise des types de cookies analytiques et techniques pour le seul but de recueillir des informations globales sur le nombre d’utilisateurs qui visitent le site web. Pour plus d’informations cliquez ici. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

J'Accepte